La ville debout

Dans les rues de New York en 1957: une ville éblouissante.

New York, la ville debout, comme l'a qualifiée Céline dans le Voyage au bout de la nuit. Cette séquence date de 1957. Nous ne savons pas quel jour elle a été diffusée. Par ailleurs, le son est manquant, le commentaire ayant été fait en direct depuis une cabine. Restent donc ces images d'une éblouissante suggestivité pour une visite de New York.

Dans le Voyage au bout de la nuit, Bardamu, le héros de Céline, raconte son arrivée à New York:

«Figurez-vous qu'elle était debout leur ville, absolument droite. New York c'est une ville debout. On en avait déjà vu nous des villes bien sûr, et des belles encore, et des ports et des fameux même. Mais chez nous, n'est-ce pas, elles sont couchées les villes, au bord de la mer ou sur les fleuves, elles s'allongent sur le paysage, elles attendent le voyageur, tandis que celle-là l'Américaine, elle ne se pâmait pas, non, elle se tenait bien raide, là, pas baisante du tout, raide à faire peur.»