Trop imprudents

Les Suisses aiment le bronzage. Un peu trop...

Si ce sujet de Mise au point du 29 juillet 2001 est intitulé «Les Bronzés font de la résistance», ce n'est pas pour rien. Les Suisses s'exposent beaucoup trop au soleil, malgré les diverses campagnes de prévention qui les enjoignent à la prudence.

Cet amour immodéré pour l'astre roi semble avoir pour origine l'idée qu'il faut vivre dehors et au soleil pour être bien portant. Pour beaucoup, le bronzage est un signe de bonne santé, alors qu'en réalité, c'est une réaction de défense de la peau à l'agression des rayons solaires.

Plus cette agression est répétée, plus la peau se fatigue avec pour conséquences: vieillissement prématuré, et risques accrus de cancers de la peau.

  • Journaliste: Laurent Huguenin-Elie