Raison administrative

Incarcérés pour fainéantise ou alcoolisme. Témoignages.
  • Société
  • Vidéo 53 min.

9 janvier 1970

Information

La fainéantise, l'alcoolisme ou l'inconduite habituelle mènent parfois en prison. Au début des années 70, il peut suffire d'une plainte aux autorités contre un homme qui boit trop souvent, ne travaille pas régulièrement ou semble mettre en péril la sécurité publique. C'est ce qu'on appelle alors l'internement administratif.

De fait, ce sont surtout des marginaux qui font les frais de ce règlement. «On n'a donc pas le droit d'être fainéant en Suisse?», s'interroge le journaliste de Temps présent.

Quant aux récidivistes, ils peuvent être soumis à l'article 42: une peine de prison d'une durée indéterminée…

Ce document a été diffusé à l'antenne sous le titre original: Les administratifs et l'article 42.