Jacques Martin

Le dessinateur français pose ses valises à Lausanne.

En 1986, ce pionnier de la bande dessinée qui a côtoyé Hergé au sein du Journal de Tintin, s'installe en Suisse à Lausanne. La TSR le rencontre alors qu'il travaille sur un nouvel album de «Alix», le 19e de la série, intitulé «Le cheval de Troie» et qui sera publié en 1988.

Jacques Martin est un auteur de bande dessinée français né le 25 septembre 1921 à Strasbourg. Comme de nombreux dessinateurs de bande dessinée de la grande époque, Jacques Martin fait des études à l'École Catholique d'Arts et Métiers d'Erquelinnes en Belgique. Juste après la guerre, en 1946, il commence à publier ses premiers dessins. Il se marie en Belgique, pays dont il prendra la nationalité après ses 50 ans.

A partir de 1948 au sein du Journal de Tintin, il côtoie Hergé, alors «directeur artistique» de l'hebdomadaire. Il collabore avec Hergé jusqu'en 1972 aux aventures de Tintin (et plus particulièrement à «Tintin au Tibet» et «Coke en stock») tout en travaillant sur ses propres albums.

Il crée d'abord pour le début du journal de Tintin le personnage d'Alix, en 1948, dont les aventures se déroulent dans l'antiquité romaine, puis toujours pour le journal de Tintin le journaliste Lefranc en 1952, qu'il laissera plus tard à d'autres dessinateurs, continuant jusqu'en 2004 à assurer le scénario, les dialogues et un découpage extrêmement abouti de chaque planche, comme il le fera pour chacune de ses autres séries.

Il va ensuite, avec différents dessinateurs, s'intéresser tout d'abord au Moyen Âge dans les années 1980 avec le personnage de Jhen et à l'époque napoléonienne avec sa série Arno, puis à l'Égypte avec Kéos, à la Grèce avec Orion, avant d'aborder, en 2000, le XVIIe siècle avec sa dernière série : Loïs. Jacques Martin est donc l'auteur de 7 séries différentes de bandes dessinées.

Sur plus de ses vingt dernières années, l'homme ne voit presque plus. Il est atteint d'une maladie des yeux, la dégénérescence maculaire, qui le rend quasiment aveugle. Il est contraint d'abandonner son travail de dessinateur en 1992. Il continue cependant à créer les scénarios et les dialogues, mais il confie le dessin à d'autres dessinateurs comme Gilles Chaillet.

Le 21 janvier 2010, il s'éteint à l'âge de 88 ans.