Les dictateurs

En 1976, les militaires argentins prennent le pouvoir

Le 24 mars 1976, un coup d'Etat de l'armée renverse le gouvernement d'Isabel Péron, veuve du général, et instaure une des dictatures les plus sanglantes d'Amérique du Sud. Près de 30'000 morts et disparus seront recensés en 7 ans.

En 1978, Temps Présent essaie d'enquêter en Argentine. L'équipe parvient à tourner certaines images, mais les limitations imposées par le pouvoir et les risques encourus par les témoins prêts à témoigner de la torture perpétrée dans les prisons poussent la rédaction à ne diffuser que des témoignages d'émigrés, à l'abri en Europe.

  • Journaliste: Eric Lehmann