Baisse de natalité

En Italie la fécondité baisse: les bébés deviennent denrée rare.

Dans les années 90, l'Italie atteint un seuil historiquement bas pour le taux de fécondité: en moyenne on compte 1,2 enfant par femme, le chiffre le plus bas au monde.

Temps Présent enquête donc en septembre 1994 sur ce retournement de situation, ce pays étant plutôt connu pour ses familles nombreuses. L'enfant unique règne: le cliché de la Mamma et sa ribambelle de figli est bien loin.

  • Journaliste: Lisa Nada
    Réalisateur: Annie Butler