Fascistes suisses

Enquête sur les mouvement d'extrême droite qui perturbent le 1er août.
  • Société
  • Vidéo 7 min.

3 août 2003

Information

Les perturbations de groupes d'extrême droite sur un lieu aussi sensible que le Grütli s'inscrivent dans une continuité historique puisque, au XIXe siècle déjà, des sociétés patriotiques s'y réunissaient. Dans les années 30 également, la prairie du Grütli devint un lieu de rencontre pour des groupes pro-fascistes.

Afin de décortiquer le fonctionnement de l'un des principaux mouvements néo-fasciste de Suisse, ce reportage de Mise au point enquête sur le mouvement NAPO, littéralement «Opposition nationale extra-parlementaire» et son petit chef, Bernhard Staub.