Abdou Diouf

Défense du français: entretien avec Abdou Diouf.

En février 2006, Darius Rochebin s'entretient avec le secrétaire général de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) Abdou Diouf.

L'ancien président du Sénégal évoque ses origines, son parcours politique et sa relation avec la France. Il affirme aussi sa volonté de se battre pour le rayonnement de la langue française, menacée par l'anglais même dans le monde francophone.

Abdou Diouf est né le 7 septembre 1935 à Louga au Sénégal, alors colonie française. Il débute des études de droit à Dakar, puis les poursuit à Paris et devient diplômé de l'École nationale de la France d'outre-mer en 1960, année de l'indépendance sénégalaise.

Abdou Diouf occupe de hautes fonctions dans l'administration et le gouvernement sénégalais dès les années 60. Il devient Premier ministre en février 1970, sous la présidence de Léopold Sédar Senghor. Il lui succède d'ailleurs à cette fonction de président de la République, le 1er janvier 1981.

Abdou Diouf fut battu au 2e tour de l'élection présidentielle le 19 mars 2000, laissant la place au vainqueur, Abdoulaye Wade.

Le 20 octobre 2002, il est élu secrétaire général de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), succédant à l'Égyptien Boutros Boutros-Ghali. Il est reconduit à l'unanimité à ce poste lors du XIe Sommet de la Francophonie à Bucarest en 2006.

Le 4 juin 2010, l'Université de Lausanne a décerné un doctorat honoris causa à Abdou Diouf.

  • Journaliste: Darius Rochebin
    Réalisateur: Olivier Zumsteg