La vie selon Julot

Rencontre avec "Julot", un natif de la Vallée de Joux haut en couleurs. [RTS]
  • Mode de vie
  • Vidéo 18 min.

7 août 1978

Information

Parcourant les routes du Jura vaudois sur son vélo en chantant à tue-tête, Jules Rochat dit «Julot» fait sienne la philosophie de la chanson «…sur ma tête blanchie pèsent d'un poids bien lourd d'inutiles regrets».

Il va allégrement son train-train dans la Vallée, portant un regard amusé et parfois dubitatif sur son monde. Ouvrier à l'usine puis terrassier, il revient sur une vie passée au Brassus. «La tête au frais, les pieds au chaud et le ventre libre», voilà ses préceptes.

Quelques instants d'une existence ordinaire que le journaliste François Enderlin fait partager en août 1978.