Scandale au DFJP

La Suisse est laxiste dans la lutte contre le blanchiment.

En pleine tempête politique provoquée par l'affaire Kopp, la TSR organise une émission spéciale dans le cadre de Temps Présent. Sont réunis sur le plateau des hommes politiques, des juristes et des journalistes.

Les faits sont graves: la conseillère fédérale Elisabeth Kopp, cheffe du Département de Justice et police, a informé par téléphone son mari qu'une enquête dans une affaire de blanchiment était en cours sur l'une des sociétés dans laquelle il siégeait.

Cette affaire entraîne la constitution d'une commission d'enquête parlementaire dont le travail mettra en lumière d'autres aspects cachés du fonctionnement du DFJP et du Ministère public de la Confédération. Ils sont accusés de ne pas mener une politique résolue face à la criminalité financière et au blanchiment d'argent.

Ce document a été diffusé à l'antenne sous le titre original : Affaire Kopp, tempête sur Berne