Labor et fides

Gabriel de Montmollin défend l'édition de textes théologiques.

Rencontre avec le directeur des Editions Labor et Fides, le théologien neuchâtelois Gabriel de Montmollin qui évoque, dans cette émission de Racines diffusée en octobre 1994, la nécessaire vulgarisation des textes religieux pour faire face à la crise des Eglises.

Fondée en 1924 au Grand-Lancy à Genève, les Editions Labor visent à offrir des textes de sensibilité protestante à un jeune lectorat soucieux de théologie.

En 1951, devenue Labor et Fides, cette maison d'édition est reprise et dirigée par Jacques de Senarclens, docteur en théologie, qui publiera de nombreux théologiens de langue française ainsi qu'une nouvelle édition de l'Institution de la religion chrétienne de Jean Calvin.

En 1992, le théologien neuchâtelois Gabriel de Montmollin reprend la direction de la maison et lance des collections grand public afin de sensibiliser davantage à des questions religieuses et philosophiques jusqu'alors destinées à un public averti.

  • Journaliste: Liliane Roskopf
    Réalisateur: Daniel Wettstein