Fernand Martignoni

Portrait de l'un des as de l'aviation valaisanne.

Portrait du pilote Fernand Martignoni, qui fut, avec Hermann Geiger, un des «as» de l'aviation valaisanne. Pour l'émission Mon père est formidable, tournée par Jacques Thévoz en 1967, il se livre à quelques considérations sur les dangers de son métier et sur sa philosophie de la montagne. Des propos d'autant plus émouvants que Fernand Martignoni se tuera dans un accident, le 27 octobre 1982. Il heurta avec son hélicoptère un ancien câble tendue entre deux vallées pour charrier le bois.

Dans ce document apparaissent les cinq enfants de Fernand Martignoni. Rose-Marie, 17 ans, Micheline, 16 ans, Colette, 14 ans, Jean-Pierre, 13 ans et Jacques-Antoine, six ans.

  • Réalisateur: Jacques Thévoz