Histoire de l'aviation suisse (1910-1945)

Les avions de combat [RTS]
  • L'armée suisse
  • Vidéo 8 min.

20 septembre 2021

Edition Archives

En 1989, l'Air Show de Sion fête le 75e anniversaire de l'aviation militaires suisse. L'occasion pour Alexandre Burger de faire un retour historique en images. 

Première traversée du Léman, premier franchissement des Alpes, premier vol à plus de 5500 mètres d'altitude. D'Armand Dufaux à Oskar Biden, en passant par René Grandjean, Edmond Audémars et Emile Taddeoli, ils furent nombreux les pilotes suisses à alimenter la légende. En 1910, le Parlement n'est toujours pas disposé à intégrer l'aviation dans son armée. La Société suisse des officiers lance alors une collecte nationale, qui récoltera plus d'un million de francs et contraindra le Conseil fédéral à créer une aviation militaire.

Encore très modeste durant la guerre de 14-18, l'aviation accède en 1936 au statut d'arme à part entière. Elle se dote de chasseurs de pointe Messerschmitt, de C-35 et construit sous licence des chasseurs français Morane-Saulnier. S'ils mènent quelques combats marquants contre la Luftwaffe durant la Deuxième Guerre mondiale, les pilotes militaires s'acquittent avant tout de missions de surveillance et effectuent leurs premiers sauvetages en montagne.