Le dernier Grand Prix

Le dernier Grand Prix

Des bolides s'affrontent sur le circuit de Formule 1 et de motocyclisme de Bremgarten à Berne, un tracé réputé très difficile et dangereux. Ce sera le dernier grand prix disputé sur sol helvétique: en 1955, la tragédie des 24 Heures du Mans où plus de 80 spectateurs trouvent la mort sonne le glas des courses de sports mécaniques en Suisse.

En 1954, la victoire revient à l'Argentin Juan Manuel Fangio sur Daimler-Benz, tandis qu'en side-car ce sont les Allemands Wilehlm Noll et Fritz Cron qui l'emportent: les reflets du Ciné-Journal suisse.

Cette version a été resonorisée avec une musique additionnelle.