Kartoffelschnaps

En 1939, on distille la pomme de terre.

Nous avons peu d'information sur ces images assez exceptionnelles de distillation de pommes de terre tournées pour les Actualités cinématographiques durant l'automne 1939.

Selon les inscriptions qui y figurent, les cuves appartiennent à l'entreprise Schaerer de Berne. Parmi les personnes présentes se trouvent probablement des autorités venues contrôler une pratique réglementée en Suisse depuis 1887.

Le son de ce sujet est manquant.

Durant la deuxième moitié du XIXe siècle, la consommation d'eau-de-vie, obtenue principalement à partir de pomme de terre, atteint des niveaux jugés alarmants par les autorités. Le Kartoffelschnaps  est particulièrement prisé par les classes ouvrières et agricoles, qui subissent des conditions de travail harassantes et sont confrontées à la pauvreté.

Pour tenter d'endiguer ce qui est considéré comme un fléau social, une première loi visant à réglementer la production voit le jour en 1887. Elle ne concerne alors que les alcools à base de pommes de terre. Il faudra attendre 1932 pour que les mesures de contrôle s'appliquent à tous les fruits distillés.