Un attentat à Beyrouth

Un attentat à la voiture piégée, au coeur de Beyrouth, en 1982.
  • Guerres et conflits
  • Vidéo 56 sec.

1 avril 1982

Archives

Web éditeur du site des archives, Claude Zurcher a retenu cet extrait qui semble répondre aux images actuelles diffusées dans les journaux télévisés:

«Un attentat en direct, ou plus exactement, une équipe de télévision sur les lieux d'un attentat, au moment où l'explosion semble arrêter le temps. Images spectaculaires, saisissantes… Aujourd'hui à Bagdad? Non, Beyrouth, au printemps 1982, devant la caméra de l'équipe de Temps présent partie dans la capitale libanaise pour un reportage qui sera diffusé sous le titre »Beyrouth, la rage de vivre«. Reconnaissons-le, l'annonce quasi quotidienne d'attentats meurtriers en Irak, illustrés d'images spectaculaires, saisissantes… et pourtant répétitives, ne produit plus le même sentiment du désastre. C'est bien normal, cela dit sans cynisme; c'est comme ça, la distance est une mesure salutaire. Mais il reste une question: que faisons-nous, au plus profond de nous-même, de ces images violentes, mille fois vues et revues?»