Veritatis splendor

Mgr Pierre Mamie

Mgr Pierre Mamie, évêque du diocèse de Lausanne, Fribourg et Genève et président de la Conférence épiscopale, est l'invité de l'émission Face à la presse en octobre 1993.

Il s'explique sur l'encyclique «Veritatis Splendor» que le Vatican vient de publier. Cette lettre encyclique du pape Jean-Paul II suscite la polémique: avec le rappel de préceptes moraux stricts, l'Eglise de Rome semble bien loin des préoccupations séculières de ses fidèles… La contraception et l'avortement rejetés par la doctrine catholique, l'ordination refusée à la femme dans l'Eglise, la culture contemporaine décriée, un manque d'ouverture papal à l'aube du troisième millénaire?

«Mgr, surtout ne rabaissez pas l'Everest mais montrez que vous êtes avec nous en train de monter l'Everest»… Guidé dans ses réponses par cette remarque qu'on lui a une fois faite, Mgr Mamie défend le point de vue du pape face aux journalistes Antoine Exchaquet, Edmée Cuttat et François Dayer.

L'encyclique papale Veritatis splendor, publiée le 5 octobre 1993, intervient dans le contexte de la chute du Mur de Berlin en 1989 et de la fin du communisme. Le pape Jean-Paul II a tenté de reformuler les notions de Bien et de Mal dans une période de changement où les valeurs du capitalisme atteignent leur apogée. Ce texte, critiqué par certains, tente donc de repenser la doctrine morale de l'Eglise à l'aube du XXe siècle. «Veritatis Splendor» connut un grand succès d'édition mais de nombreuses critiques s'élevèrent contre des principes jugés réactionnaires qui renforçaient l'image d'un pape conservateur.

  • Journaliste: Daniel Monnat
    Réalisateur: Michel Heiniger