Alexandre Voisard

L'écume des jours ou l'observation des signes de l'invisible.

Rencontre avec l'écrivain jurassien Alexandre Voisard. Libraire à Porrentruy puis délégué aux Affaires culturelles du canton du Jura, le citoyen poète est à la retraite et peut s'adonner à son occupation favorite, les pérégrinations dans la nature. Toujours à l'affût, l'observation lui donne des impulsions, des ébauches de poèmes.

Militant de première heure du mouvement séparatiste jurassien, il se souvient de la lecture de son poème Ode au pays qui ne veut pas mourir devant 40'000 personnes.

Pour LittéraTour de Suisse, Alexandre Voisard lit des extraits de ses recueils de poésie, Maîtres et valets entre deux orages (Campiche, 1993), Je ne sais pas si vous savez (Balland, 1975) et Le Déjeu (Campiche, 1997).

Alexandre Voisard, écrivain jurassien, est né le 14 septembre 1930, à Porrentruy. Il s'est activement engagé dans la Question jurassienne, luttant en faveur de l'indépendance. Il est membre du Rassemblement jurassien depuis 1947.

Il fut également député socialiste au Parlement jurassien, de 1979 à 1983. En 1990, il est élu membre de l'Académie Mallarmé à Paris et en 1997, il est nommé à l'Académie européenne de poésie.

En 1991, il reçoit le Prix des arts, des lettres et des sciences du Canton du Jura.

  • Réalisateur: Marcel Schüpbach