Tibor Varga

Portrait du violoniste et chef d'orchestre Tibor Varga. [RTS]
  • Musique Classique
  • Vidéo 34 min.

4 septembre 1967

Divers

Il figure parmi les rendez-vous musicaux les plus importants au monde: chaque année, le «Concours International de Violon Tibor Varga» attire à Martigny l'élite des jeunes musiciens, âgés de 15 à 32 ans. Cette année, le jury n'a pas décerné de premier prix. Il a toutefois attribué un second prix à la Sud-coréenne A-Rah Shin, âgée de 23 ans. Le troisième prix est revenu à l'Allemand José-Maria Blumenschein, âgé de 21 ans.

Le concours fut lancé en 1967 par le violoniste et chef d'orchestre Tibor Varga qui s'établit à cette époque à Grimisuat. Ce reportage de l'émission Documentaires dresse à la fois le portrait du célèbre musicien et relève l'impact de sa présence en Valais. De toute évidence, Tibor Varga a su favoriser la découverte du violon à de jeunes musiciens, comme le montre cet extrait attachant d'une leçon donnée par le maître.



Violoniste, chef d'orchestre et pédagogue de réputation mondiale, Tibor Varga (1921-2003) est né à Györ, en Hongrie. Il fut certainement l'un des plus grands musiciens du XXe siècle. Après avoir étudié le violon dès l'âge de six ans, il interprète, à dix ans, le Concerto pour violon en mi mineur, op. 64, de Mendelssohn et entre à l'«Académie de Musique Franz Liszt» de Budapest.




A 13 ans, Tibor Varga enregistre ses premiers disques et, à 14 ans, il entreprend ses premières tournées en Europe. En soliste, il joua sous la direction des plus grands chefs d'orchestre, parmi lesquels Ernest Ansermet, Pierre Boulez ou Wilhelm Furtwängler, entre autres. Ses exécutions des concertos pour violon et d'autres œuvres de Bach et Mozart, Beethoven, Brahms, Nielsen, Tchaïkovsky, Bartók, Berg et Schönberg sont devenues des références d'interprétation.


Après plus de 35 ans passés à l'Académie de Detmold, Tibor Varga fonda à Sion, en 1963, «l'Ecole Supérieure de Musique», devenue aujourd'hui le «Conservatoire Supérieur et Académie de musique Tibor Varga». Les étudiants viennent du monde entier pour parfaire leur formation artistique et technique.


En 1967 Tibor Varga créa le «Concours International de Violon» qui porte son nom. Cette épreuve est considérée aujourd'hui comme l'un des concours les plus renommés sur la scène mondiale.


Le «Festival Tibor Varga», créé en 1964, a été interrompu en 2002. Il fut pendant des décennies une institution centrale de la vie culturelle et musicale du Valais.