Du cousu sixties

Un défilé de mode sans chichi à l'heure du thé entre amies.

En 1960, la haute couture s'ouvre timidement à la fabrication mécanisée de modèles. Le prêt à porter finit par s'imposer rapidement grâce au travail de quelques couturiers stylistes qui proposent des coupes adaptées aux fabricants. Ainsi se trouvent conciliés l'originalité d'une création, le prestige d'une griffe et l'élaboration de vêtements à un prix accessible par tous.

C'est à cette même époque qu'apparaissent les premières tentatives de défilés. Dans cet extrait, l'ambiance conviviale et décontractée nous surprend aujourd'hui. Les mannequins défilent sans véritables règles, donnant une impression très différente de celle régnant désormais sur les podiums. Amusées et virevoltantes, elles déambulent avec grâce parmi les convives réunis.

La succession des modèles présentés prête à sourire tant cela semble décousu. Une robe du soir élaborée et élégante est montrée parmi d'autres tenues plus simples et sportives. Impensable de nos jours quand on sait l'attention portée à l'ensemble de la collection par chaque créateur.

Aucune mise en scène, aucune mise en valeur par l'éclairage, aucune sophistication à cette époque. Juste un défilé par trop réaliste entre amis.

Le son de ce reportage est malheureusement manquant, le commentaire ayant été fait en cabine lors de sa diffusion à l'antenne.