Le goût de l'effort

Le médecin Pierre Comte court torse nu par tous les temps.
  • Sport et Société
  • Vidéo 29 min.

7 février 1981

Divers

Tourné en février 1981, ce reportage consacré au goût de l'effort sportif présente le portrait d'un athlète exceptionnel, le médecin genevois Pierre Comte.

Depuis de longues années, été comme hiver, ce dernier pratique quotidiennement et torse nu la course à pied afin d'entretenir son éblouissante forme physique et mentale. Un tel entraînement lui a même permis de réaliser un exploit: courir durant 24 heures et parcourir ainsi une distance de 200 kilomètres.

Lors de cet interview, Pierre Comte évoque la nécessité mais aussi le plaisir de l'effort physique soutenu source d'un équilibre de vie.

En fin d'émission, le psychiatre Charles Durand analyse les processus psychologiques en jeu dans la décision de répondre ou d'ignorer le désir de pratiquer un sport.



Né en 1940, le docteur genevois Pierre Comte partage son temps entre l'exercice de la médecine et la pratique de plusieurs sports dont la course à pied où il est l'un des plus éminents amateurs suisses, preuve en est ses 20 participations à la course des 100 km de Bienne.


A la fin des années 70, il devient le médecin officiel du club genevois du Servette FC en compagnie de l'entraîneur Pazmandy puis il se consacre au Tour de Romandie qu'il accompagne durant de 15 éditions.