Madeleine Lamouille

Le destin de Madeleine Lamouille, femme de chambre, racontée dans le livre "Pipes de terre et pipes de porcelaine". [RTS]
  • Littérature suisse
  • Vidéo 3 min.

1 octobre 1978

Voix au chapitre

Madeleine Lamouille est née à Cheyres dans le canton de Fribourg en 1907. Entre 1929 et 1937, elle travaillera comme femme de chambre dans des familles bourgeoises romandes. Dans les années 1970, elle raconte son expérience en tant que domestique à l'écrivain Luc Weibel, le petit-fils d'une famille genevoise pour laquelle elle a travaillé. De ces conversations naît le livre "Pipes de terre et pipes de porcelaine" qui est publié en 1978.

Ce livre biographique met en lumière les conditions de travail des domestiques en Suisse romande dans les années 1930. Mais c'est aussi un récit sur la vie aristocratique et bourgeoise du point de vue du personnel de maison. Les "pipes de porcelaine", la classe dominante, et les "pipes de terre", la classe asservie, y sont décrits de sorte à dresser un panorama de la société de l'époque.