Benoîte Groult

Benoîte Groult.

En 1972, la journaliste Catherine Charbon reçoit l'écrivaine française Benoîte Groult.

Après plusieurs ouvrage co-signés avec sa soeur Flora Groult, Benoîte Groult publie sous son seul nom un roman intitulé La part des choses. Un livre qui évoque les écueils de la vie. Elle en parle et son livre, ses mots sont un appel féministe.

Benoîte Groult, née le 20 janvier 1920 à Paris est une journaliste et écrivaine française. Fille du styliste André Groult, elle obtient une licence en Lettres et commence par enseigner. Mariée à plusieurs reprises, elle a 3 enfants et collabore à des magazines féminins. Elle se lance dans l'écriture sur le tard et publie avec sa soeur Flora Groult plusieurs livres à quatre mains. En 1972, elle fait paraître La Part des choses un roman signé de son seul nom qui sera le premier d'une série de best-sellers.

Le bouleversement des rapports hommes femmes intervenus au cours du 20e siècle se situe au coeur de son oeuvre: elle affirme son militantisme féministe. En 1978, elle fonde avec Claude Servan-Schreiber un magazine féministe F Magazine et poursuit la lutte pour les droits des femmes.

  • Journaliste: Catherine Charbon