Monique Jacot

La photographe neuchâteloise fait le portrait de Nabokov.

La photographe neuchâteloise a fait de nombreux portraits d'écrivains, tels Jacques Chessex, Georges Haldas, Albert Cohen, Friedrich Dürrenmatt, Max Frisch et Milan Kundera, entre autres.

Pour l'émission Voix au chapitre, elle évoque les conditions de son travail face à des artistes qu'elle choisit parce qu'elle se sent attirée par eux.

Dans ce reportage, elle est en compagnie de Vladimir Nabokov au Montreux Palace, avec lequel elle noue un dialogue entre artistes. Il est à noter que Vladimir Nabokov décèdera deux après après le tournage de ce document.

Le reportage se termine par une rencontre, celle de Monique Jacot et de l'écrivain romand Dominique Burnat, dans un café d'Orbe.

Monique Jacot naît à Neuchâtel le 19 août 1934. Elle étudie la photographie à l'Ecole des Arts et Métiers de Vevey, de 1953 à 1956.

Jeune photographe, elle travaille pour divers magazines suisses avant de devenir reporter- photographe indépendante. Elle signera des dossiers et des reportages dans de nombreux magazines ou revues dont L'Illustré, Schweizer Illustrierte, Elle, Réalités, Vogue

La condition féminine est chère à Monique Jacot; elle y consacre des reportages, notamment à propos des mouvements de protestation féminines en Suisse. Elle enquête sur le travail des femmes en usine, des femmes paysannes, et ses études aboutiront à la parution de livres.

  • Journaliste: Catherine Charbon
    Réalisateur: Michel Soutter