Les Bains des Pâquis

Les bains des Pâquis
  • Vidéo 46 min.
  • 4 octobre 1998
  • Viva

En 1998, pour l'émission Viva, le réalisateur Bertrand Theubet mouille ses caméras le temps d'un été sur la jetée des Bains des Pâquis.

Un portrait de cette institution chère aux coeur des Genevois ancrée sur la rive droite du lac Léman qui réunit depuis 1872 les amoureux des eaux et du soleil.

Un lieu à part où le mélange des générations, des cultures et des plaisirs créent une ambiance particulière dans la cité de Calvin.

Un portrait constitué principalement d'images et de témoignages pour rendre en quarante-cinq minutes l'ambiance bigarrée de ce paradis sur Léman.

Situés à Genève, sur la rive droite du lac Léman, à la hauteur du quartier des Pâquis, Les Bains des Pâquis existent depuis 1872. Cette installation de bains publics est d'abord construite en bois, puis agrandie en 1889 sur pilotis, et reconstruite en dur entre 1931 et 1932 par l'ingénieur Archinard et l'architecte Henry Roche. En 1890, les bains deviennent publics et municipaux.

Ils étaient alors payants de 7 heures à 18 heures les jours de la semaine et gratuits les dimanches et jours de fêtes. Quelques heures étaient réservées aux femmes pour éviter la promiscuité.

A la fin des années 1980, un projet prévoit la reconstruction des bains dans un style moderne. Les utilisateurs des bains et les habitants du quartier des Pâquis lancent une campagne de protestation contre le projet et forment une association en 1987, l'Assocation d'usagers des Bains des Pâquis (AUBP). Le 25 septembre 1988, un référendum voit 72% des votants refuser le projet proposé. Les Bains sont sauvés!

Une rénovation est mise en oeuvre financée par des spectacles et des fêtes organisés aux Bains, qui regroupent différents artistes bénévoles, musiciens, dessinateurs et graphistes.

  • Réalisateur: Bertrand Theubet