Le violoncelle enchanté

Que du bonheur à l'écoute du violoncelliste français Paul Tortelier.

Durant plusieurs années, le réalisateur Peter Ammann, également violoncelliste, a réuni des documents uniques sur le violoncelliste français Paul Tortelier. Il nous invite à nous glisser dans un cours d'interprétation au Conservatoire de musique de Genève, à partager quelques moments d'intimité avec les amis et la famille du musicien, ou encore à l'écouter en concert.

Ce film ne comporte aucun commentaire, que ce soit sur la vie de Paul Tortelier, ou encore sur l'art et la musique. Il nous invite à écouter l'homme, le musicien, le conteur, le penseur, l'ami qu'il était.

Paul Tortelier est né à Paris en 1914 et mort à Chaussy en 1990. Après avoir été violoncelliste solo à l'Orchestre philharmonique de Monte-Carlo, puis à l'Orchestre symphonique de Boston et la Société des concerts du Conservatoire, il affirme, dans les années 1950 sa position de concertiste.

En 1950, il est invité par Pablo Casals comme violoncelliste principal du 1er Festival de Prades. Par la suite il est invité sur les scènes du monde entier.

Paul Tortelier fut également un grand pédagogue. Il a enseigné dans plusieurs conservatoires et donna de nombreux cours d'interprétations. Il a notamment été le premier occidental a devenir professeur honoraire du Conservatoire de Pékin. Il eu comme élève, entre autres Jacqueline Dupré, Anne Gastinel, Arto Noras. En 1990, il est terrassé par une crise cardiaque durant un cours d'interprétation.

  • Réalisateur: Peter Ammann