Les jardins des délices

Dans l'univers végétal de Gilles Clément et du jardin Citroën.

L'émission Viva, diffusée en juin 1997, présente le paysagiste français Gilles Clément et l'une de ses créations végétales d'envergure, le parc André Citroën à Paris. Il s'agit de sept petits jardins sériels qui flattent les sens et marquent un développement urbain sensible pour le plus grand bonheur des citadins.

Dans ce prolongement, la découverte du jardin des sens d'Yvoire de style médiéval propose une version végétale différente, opposée, structurée avec un imposant potager à l'ancienne mais dont les sens sont toujours à l'honneur pour le plus grand plaisir des enfants.

Gilles Clément, ingénieur agronome français, devenu en quelques années un paysagiste de talent, originaire de la Creuse, propose un jardin en mouvement dont l'intervention du jardinier doit se borner à canaliser ce mouvement spontané, à mettre en valeur tel sujet, à limiter les débordements. Son jardin propose d'agir à travers la complexité avec le moins de coercition possible. Un tel travail, simple en apparence, requiert des qualités d'observation, une patience et des connaissances botaniques approfondies. Né en 1943, à Argenton-sur-Creuse, d'un père négociant en vin, il est d'abord scientifique. En 1967, il obtient son diplôme d'ingénieur agronome à l'Ecole d'horticulture de Versailles où il enseigne encore. Ses premières commandes publiques seront les jardins de l'abbaye de Valloire en 1984 puis l'année suivante, le parc André Citroën à Paris. En 1999, Gilles Clément, présente son jardin planétaire, une exposition qui fera date. Il pourfend les nostalgiques du paysage figé et les extrémistes de l'écologie.

Anne-Monique et Yves d'Yvoire ont créé un jardin dans l'esprit de ceux du Moyen Age. Ce jardin se la joue plutôt parcours initiatique que voyage dans le passé. Le public peut tester ses sens en se promenant dans ce labyrinthe où embaument le jasmin, la citronnelle et où pépient les oiseaux. Un vrai bonheur sensuel pour les grands et les petits à découvrir.

  • Journaliste: André Klopmann
    Réalisateur: André Junod