Jean-Luc Benoziglio

Un écrivain d'origine suisse mais peu connu en Suisse.

L'interview de Jean-Luc Benoziglio, un écrivain d'origine valaisanne ayant émigré à Paris en 1966, plus par hasard que pour se réaliser dans l'écriture. Il s'exprime en 1981 au micro des Visiteurs du soir au sujet de son identité et de ses origines juives et suisses, de ses racines culturelles, de sa vie à Paris et de l'exil des artistes suisses à l'étranger.

Fils d'un médecin juif turc, Jean-Luc Benoziglio est un écrivain suisse né le 19 novembre 1941 à Monthey. Après une scolarité au Collège Champittet à Pully, il obtient une licence en droit à l'Université de Lausanne et commence un doctorat en sciences politiques. En 1966, il quitte la Suisse pour s'installer à Paris et travailler dans des maisons d'édition.

Ses livres sont récompensés par de nombreux prix, dont le Prix Médicis pour Cabinet-portrait en 1980, le Prix Schiller et le Prix Lipp Suisse pour Le feu au lac en 1998, et le Prix Michel Dentan pour Louis Capet, suite et fin en 2005.

En 2010, il reçoit le Grand Prix C.F. Ramuz pour l'ensemble de son œuvre riche d'une quinzaine de romans.

Jean-Luc Benoziglio décède à l'âge de 72 ans à Paris le 5 décembre 2013.

  • Journaliste: Pierre-Pascal Rossi