Sydney Pollack

L'acteur et réalisateur dénonce les dérives d'Hollywood.

Formé à la télévision, Sydney Pollack signa son premier film important en 1966: Propriété interdite, l'adaptation d'une pièce de Tennessee Williams. Le sentiment romantique, croisé de noir pessimisme, y avait la part belle, comme dans la plupart des films qu'il réalisa ensuite et qui le consacrèrent comme un des réalisateurs les plus féconds de l'après-guerre.

En janvier 1996, Sydney Pollack est sur le plateau de Tout va bien à l'occasion de la sortie de son film Sabrina. Dans une longue interview avec Christian Defaye, il évoque ses liens avec les comédiens et les dérives de Hollywood.

Fils d'immigrés russes, Sydney Pollack est né le 1er juillet 1934 à Lafayette, dans l'Indiana. A l'âge de 17 ans, il s'installe à New York pour y suivre des cours d'acteur. Il commence par réaliser des séries télévisées avant de se lancer dans le cinéma en 1965 avec Trente minutes de sursis.

Sa filmographie importante a été marquée par de grands succès tels On achève bien les cheveaux (1969), Jeremiah Johnson (1972), Nos plus belles années (1973), Tootsie (1982) ou encore Out of Africa qui lui valut sept Oscars, dont celui de meilleur film et meilleur réalisateur.

Sydney Pollack était également un acteur de premier plan. Il a tourné avec Woody Allen et Stanley Kubrick, entre autres.

  • Journaliste: Christian Defaye
    Réalisateur: Sandro Briner