Jean-Quentin Châtelain incarne Fritz Zorn.

Le comédien genevois Jean Quentin Châtelain en 1986.

En 1986,  l'émission culturelle Ticket de premières présente Eduqué à mort, un spectacle créé par le metteur Darius Peyamiras et le comédien Jean-Quentin Châtelain sur la base du récit Mars, de Fritz Zorn. 

Mars, c’est l'histoire autobiographique d’un jeune Zurichois de bonne famille atteint d’un cancer mortel, mais traînant depuis longtemps un mal de vivre dont il rend responsable son éducation surprotégée et son milieu bourgeois.

Pour Darius Peyamiras et Jean-Quentin Châtelain, artistes suisses vivant à Paris, ce texte est l’occasion d’un retour au pays, à travers une remise en cause de ses valeurs et de ses modèles. Seul sur scène, le jeune acteur de 27 ans impressionne: avec son phrasé si particulier, il s’approprie les mots à la fois détachés et poignants de celui qui se décrivait comme «éduqué à mort».

  • Présentateur: Jo Excoffier
    Réalisateur: François Jaquenod