Curieux Louis Malle

Louis Malle

Pudeur, réserve et gravité, c'est ainsi que les critiques décrivent souvent le cinéaste Louis Malle. Mais dans cet entretien avec Christian Defaye sur le plateau de Spécial Cinéma en 1976, le réalisateur dévoile les ressorts parfois surprenants de sa filmographie, avec en tout premier lieu la curiosité.

Au travers d'une interview passionnante, le cheminement d'un cinéaste peu conventionnel.

Louis Malle né en 1932 est un cinéaste français issu de la bourgeoisie du nord de la France. Il s'initie dès l'âge de 14 ans au maniement de la caméra et plus tard entre à l'Institut des Hautes Etudes Cinématographiques (IDHEC). Jacques-Yves Cousteau le choisit alors parmi des étudiants pour devenir son assistant  sur le documentaire sur la faune marine Le Monde du silence, Palme d'Or à Cannes en 1956.

Le jeune homme collabore ensuite avec le cinéaste Robert Bresson avant de réaliser à 25 ans en marge de la Nouvelle Vague son premier long-métrage Ascenseur pour l'échafaud, suivront  notamment Les Amants, Zazie dans le métro, Vie privée, Le Voleur, Au revoir les enfants où Louis Malle trace une voie très personnelle et souvent polémique. A côté des ses fictions, le réalisateur tourne également des documentaires.

Louis Malle est décédé le 23 novembre 1995 à Los Angeles.

  • Journaliste: Christian Defaye