Vincent Perez

Vicnent Perez en 1992

Tout sourit à Vincent Perez en ce printemps 1992. Après le succès de Cyrano de Bergerac de Jean-Paul Rappeneau en 1990, le jeune homme est à nouveau propulsé sur le devant de la scène avec Indochine, réalisé par Régis Wargnier. Il y joue le rôle d'un officier français pris dans la tourmente de la décolonisation.

Vincent Perez évoque cette aventure dans l'interview qu'il accorde à Christian Defaye pour l'émission Spécial cinéma du 13 avril 1993.

Né à Lausanne en 1964, Vincent Perez a passé son enfance à Penthaz, puis à Cheseaux, dans le canton de Vaud. Il étudie la photo à Vevey, puis l'art dramatique à Genève, et poursuit sa formation de comédien au Conservatoire d'art dramatique de Paris. Le jeune acteur entre en 1986 dans la troupe du Théâtre des Amandiers de Nanterre. En 1990,  il connaît le succès au cinéma avec Cyrano de Bergerac, où il partage la vedette avec Gérard Depardieu. Un an plus tard, il confirme avec Indochine, de Régis Warnier. Volontiers sollicité pour des  rôles de jeunes premiers, il assure des rôles exigeants sous la direction de Patrice Chéreau, dans les films La reine Margot, et Ceux qui m'aiment prendront le train. Il  sait également exploiter ses talents comiques dans Je reste! de Diane Kurys ou  Bienvenue chez les Suisses de Léa Fazer.

  • Journaliste: Christian Defaye