Solveig Dommartin

L'actrice parle de son travail avec le réalisateur Wim Wenders.

Chloé Varrin, vérificatrice film au Projet archives, a retenu cet extrait de Spécial Cinéma pour rendre hommage à la comédienne Solveig Dommartin, récemment disparue.

"Qui ne se souvient de la blonde trapéziste des Ailes du Désir, sublime Marion? Ceux qui ont vu le film de Wim Wenders n'oublieront jamais la présence lumineuse de la comédienne Solveig Dommartin, qui rêvait elle-même d'être artiste de cirque avant de rencontrer le réalisateur allemand dont elle partagea la vie pendant des années et avec lequel elle tourna encore deux autres films, Jusqu'au bout du monde (1991) et Si loin si proche (1993).

Elle fut également à l'affiche de deux films de Claire Denis, S'en fout la mort (1990) et J'ai pas sommeil (1994). Solveig Dommartin avait aussi réalisé un court métrage, Il suffirait d'un pont, en 1997. La comédienne française est décédée le 11 janvier dernier à Paris d'une crise cardiaque, à l'âge de 48 ans.

Son nom restera à jamais lié à celui de Wim Wenders, avec lequel elle répond ici aux questions de Christian Defaye sur le plateau de Spécial Cinéma en 1987, à l'occasion de la sortie des Ailes du Désir.

  • Journaliste: Christian Defaye