Arthur Penn

Le regard critique du cinéaste sur le modèle américain.

Sur le plateau de Spécial Cinéma, Christian Defaye reçoit une des figures du cinéma américain. Arthur Penn incarne cette génération de réalisateurs qui, par leur oeuvre, ont fait office de miroir à l'Amérique moderne.

Dans cet extrait, Arthur Penn évoque sa façon d'appréhender le malaise d'une société qui ne peut résoudre ses problèmes que par la violence.

Né à Philadelphie en 1922, Arthur Penn fit des débuts fracassants en introduisant pour la première fois les techniques de la télévision dans une biographie de Billy the Kid dans Le gaucher. S'il ne tourna que neuf films en vingt-cinq ans, Arthur Penn a dressé un portrait sans concession de l'Amérique moderne. Face à l'ordre social, il a filmé l'individu anormal (Miracle en Alabama), le hors-la-loi (Le gaucher), le marginal (La poursuite infernale et Georgia), l'Indien voué à l'extermination (Little Big Man), la communauté hippie (Alice's Restaurant).

Incarnant le cinéma américain anticonformiste des années 50 proche de l'esprit européen, Arthur Penn aura fait jouer les plus grands, tels Paul Newman, Warren Beatty, Dustin Hoffman ou Marlon Brando.

Il s'est éteint à New York le 30 septembre 2010.

  • Journaliste: Christian Defaye
    Réalisateur: Christian Zeender