Elvis au cinéma

Les films d'Elvis n'ont pas été des chefs-d'oeuvre. Qu'importe.

Poussé par son manager, le Colonel Parker, à enchaîner film sur film à Hollywood, Elvis Presley n'a pas été regardant sur la qualité des scénarios. Le Rock du Bagne, Amour frénétique, King Creole… aucun chef-d'oeuvre du cinéma dans le lot. Réunis sur le plateau de Spécial cinéma, ses fans ne semblent pas lui en tenir rigueur.

Elvis Presley est né le 8 janvier 1935 à East Tupelo, dans l'Etat du Mississippi. Ses parents vivent très pauvrement de petits travaux sans qualification. La famille fréquente l'Eglise Pentecostal First Assembly of God où le jeune Elvis découvre le gospel. En 1948, les Presley déménagent à Memphis et s'installent dans un quartier pauvre de la ville où vivent de nombreux Noirs, et ce malgré la ségrégation. Elvis commence à travailler à de petits boulots et devient chauffeur de camion. Il copie alors le style branché de Noirs, s'habille de manière voyante et met de la gomina dans ses cheveux. Il aime la chanson populaire, le blues, le rhytm'n blues et le gospel.

En 1954, grâce au producteur Sam Phillips, Elvis commence sa carrière de chanteur tandis que la politique de ségrégation s'étend aussi à la musique. Il s'emploie alors à créer un nouveau genre, le rockabilly, et ne craint pas de provoquer en jouant de son corps sur scène. Il se roule par terre, tombe à genoux, se déhanche de manière équivoque et connaît très vite le succès auprès des adolescents en quête d'une musique qui leur soit propre.

Le phénomène Presley explose en 1956. Elvis Presley déplace les foules, provoquant des scènes d'hystérie. Il mélange les genres de musique et ne craint pas de bousculer l'Amérique. En 1958, son service militaire le conduit d'abord dans l'Arkansas puis sur une base américaine en Allemagne où il rencontre Priscilla Beaulieu qu'il épousera. Le couple aura une fille, Lisa Marie, qui deviendra un temps l'épouse de Michael Jackson. De retour au pays, Elvis enchaîne les succès et garde, à chaque sortie d'un nouvel album, la première place au hit-parade.

Il sera pourtant le premier à subir le raz-de-marée des Beatles en 1964. Quatre ans plus tard, en juin 1968, il fait un retour extraordinaire au cours d'un spectacle télévisé pour la chaîne NBC. Elvis commence alors à consommer des drogues et des médicaments, notamment des somnifères, qui accèlèrent sa déchéance physique et morale. En 1973, il s'effondre sur scène à Las Vegas, quelques mois avant son divorce. Le 16 août 1977, il meurt à l'aube dans sa propriété de Graceland, à Memphis, vraisemblablement d'une crise cardiaque.

Ses fans lui vouent aujourd'hui un véritable culte. On compte en moyenne 650'000 visiteurs chaque année dans sa propriété de Graceland. Des musées lui sont consacrés et plusieurs villes américaines ont érigés une statue à sa mémoire.

La discographie d'Elvis compte 72 albums. Plus de 2 milliards d'album ont été vendus à ce jour. Parmi les titres les plus célèbres, citons Good Rocking Tonight, Hound Dog, Don't Be Cruel, Love Me Tender, Always on my mind

  • Journaliste: Christian Defaye
    Réalisateur: Christian Zeender