Ferdinand Gonseth

Entretien avec le célèbre mathématicien et philosophe suisse.

Rencontre avec le célèbre mathématicien et philosophe Ferdinand Gonseth. Dans ce document, il s'exprime notamment sur les quatre principes fondamentaux de sa pensée qui porte sur les liens entre les mathématiques et la philosophie, dans un double souci de la réalité et de la vérité.

Ferdinand Gonseth est né à Sonvilier, le 22 septembre 1890, huitième d'une famille de neuf enfants. Il suiti l'école secondaire à Saint-Imier, puis le Gymnase à La Chaux-de-Fonds. Aveugle dès son adolescence, il poursuivit néanmoins ses études pour obtenir le diplôme de l'École polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ), en section mathématique et physique. Il fut honoré d'un titre de privat docent. De 1919 à 1929, il enseigna les mathématiques à l'Université de Berne. De 1929 à 1960, il fut chargé par l'EPFZ de l'enseignement de l'analyse des fondements de la géométrie et de la philosophie des sciences.

Il a publié plusieurs autres ouvrages important : «La géométrie et le problème de l'espace» (1945-55), «Le problème du temps» (1964), «Le référentiel» (1975), ainsi que plus de deux mille pages d'articles dans diverses revues scientifiques.

Ferdinand Gonseth créa en 1947, avec Gaston Bachelard et Paul Bernays, une revue internationale de philosophie de la connaissance, intitulée «Dialectica».

Il disparaît le 17 décembre 1975.

  • Journaliste: Georges Kleinmann
    Réalisateur: Claude Cruchon