Ansermet et Martin

Frank Martin

Lors de l'émission Personnalités qui lui est consacrée en 1970, le compositeur Frank Martin se souvient de la création de Monsieur de Pourceaugnac. La comédie de Molière qu'il a mise en musique a été donnée en première audition sous la direction d'Ansermet au Grand-Théâtre de Genève le 23 avril 1963.

Martin évoque le niveau d'exigences que le chef avait envers les compositeurs. L'intransigeance d'Ansermet aurait ainsi poussé Martin à abandonner l'écriture d'une de ses compositions, après l'avoir présentée inachevée au maître.

  • Journaliste: Jo Excoffier
    Réalisateur: Raymond Barrat