L'oeil apprivoisé

Pierre Gisling sur le plateau pour présenter la nouvelle émission "L'oeil apprivoisé". [RTS]
  • Éducation
  • Vidéo 58 min.

14 juin 1973

Oeil apprivoisé

Pierre Gisling et le réalisateur Louis Barby sont sur le plateau pour présenter une série de 13 émissions tout à fait originales qui vont être diffusées pendant l'été 1973.

L'expérience est inédite et il semble nécessaire de donner quelques clés au public qui regardera ces émissions.

Comment apprend-t-on à voir? Comment apprivoiser son oeil pour qu'il perçoive au-delà de la surface des choses, qu'il saisisse la vie elle-même?

C'est le but et le propos de cette série qui se déroule dans le sud de la France. Des enfants et des jeunes de 5 à 17 ans ont été filmés lors d'un camp d'activité artistique. La caméra se fait oublier. Des artistes en herbe se révèlent, dessinateurs, peintres, sculpteurs ou poètes.

Les téléspectateurs eux-mêmes sont appelés à participer à l'aventure. Des moments magiques qui ont laissé une trace sur bon nombre d'entre eux.

Pierre Gisling a étudié la sculpture et la pédagogie aux Beaux-arts avant de parfaire sa formation pédagogique à Paris. Devenu professeur de dessin puis directeur, il crée en 1964 les premiers camps de dessin et d'expression artistique en Suisse.

Appelé par la Télévision suisse romande à diriger son service art et éducation, il fera date en créant une série d'émissions reprenant l'idée de ses camps artistiques. Ce sera la belle aventure de L'oeil apprivoisé en 1973. Suivront également d'autres séries dont L'imagination au galop, Les aiguillages du rêve ou Les volets verts.

Il continue à écrire et mène une activité artistique dans le domaine de la peinture. Également passionné de beaux objets, il a ouvert à Montreux une galerie d'art consacrée aux curiosités du monde.