Maurice Tillieux

Le dessintateur de BD Maurice Tillieux en 1976.

Le 20 octobre 1976, le Musée des bulles reçoit Maurice Tillieux, l'un des princes de l'âge d'or de la bande dessinée belge.

De Félix à Gil Jourdan, en passant par Tif et Tondu, César ou Croûton, le Belge a en effet endossé le rôle de dessinateur et d'auteur parallèlement à celui de scénariste entre 1944 et 1978.

A travers les rubriques de l'émission, Bernard Pichon réussit à faire évoquer à Maurice Tillieux les différentes facettes de son travail et de son univers. Que ce soit l'humour, avec un auto-interview entre Tillieux et Croûton, policier caricatural à l'humour potache; ou son goût des histoires palpitantes et son amour des atmosphères, lorsqu'il commente ses dessins et les photos qui montrent sa maison et son univers familier.

Maurice Tillieux est né le 7 août 1921 en Belgique. Voisin de la salle de cinéma de sa ville natale, il est fasciné tout jeune par les films et essaie de reproduire par le dessin ce qu'il a vu.

Tenté par l'aventure, il entrera très jeune dans la marine marchande mais sa carrière sera stoppée par la Deuxième guerre mondiale. Pendant cette période, il commence à dessiner et à écrire des romans. C'est finalement le dessin qui l'emportera même si ses notions sont encore assez rudimentaires.

En 1947, il entre aux éditions Héroïc Albums où il va notamment créer la série Félix, détective se rendant dans les quatre coins du monde pour les besoins de ses enquête. En 1955, il passera aux éditions Dupuis où il reprendra Félix pour en faire son personnage le plus connu, le détective privé Gil Jourdan. Il crée deux séries humoristiques: César et Marc Lebut et son voisin. Dès le début des années soixante, il se révèle également un scénariste qui compte pour le journal Spirou puisqu'il contribuera à écrire des histoires pour la série Tif et Tondu de Will, des gags pour Boule et Bill, etc.

Il décède le 2 février 1978 suite à un accident de la route.

  • Journaliste: Bernard Pichon
    Réalisateur: Eric Noguet