Fred

Fred, le dessinateur de BD sur le plateau du Musée des Bulles en 1976.

Le 29 septembre 1977, Fred inaugure Le Musée des Bulles, une émission de la TSR consacrée à la BD. Grâce aux quelques rubriques de l’émission, trois jeunes invités peuvent s'immerger dans l’univers de la bande dessinée.

Le dessinateur rencontre son personnage Philémon dans un auto-interview et lui annonce la suite de ses aventures.

Fred évoque enfin son monde réel et imaginaire et explique son travail en commentant des photos prises dans sa maison.

Fred, de son vrai nom Frédéric Othon Théodore Aristidès, est né le 5 mars 1931 à Paris.

Passionné de livres d'aventures et fasciné par les images, il va se mettre à dessiner très tôt . Il commence à publier des dessins dans des revues plus ou moins connues. C’est ainsi qu’il rencontre François Cavanna, Roland Topor, Wolinski, Reiser, Cabu, Gébé et le professeur Choron avec qui il fonde en 1960 Hara-Kiri, le journal bête et méchant.

Il y publie quelques bandes dessinées comme Les Petits métiers, Le Manu-manu et surtout Le Petit cirque. En 1966, le journal ayant fermé, Fred propose ses planches au journal Pilote. Pour la première fois apparaît le personnage de Philémon qui entreprendra assez vite son voyage sur les lettres de l’Atlantique. C’est le grand succès de Fred: quinze volumes de Philémon seront publiés jusqu’en 1987.

Fred publie d’autres histoires et écrit également des textes de chanson comme Le fond de l’air est frais pour Jacques Dutronc.

Frappé par une grave dépression, il trouvera son salut dans le dessin. Son séjour en hôpital psychiatrique lui inspirera L’Histoire du corback aux baskets pour lequel il recevra l’Alph’Art du meilleur album à Angoulême en 1994.

Les années suivantes, il publie quelques récits complets et une anthologie de ses meilleurs gags. En 2011, il subit une intervention chirurgicale cardiaque et sort en 2013 un dernier album, Le Train où vont les choses. Il meurt le 2 avril 2013.

  • Journaliste: Bernard Pichon
    Réalisateur: Eric Noguet