George Steiner (3)

George Steiner en 1998.

1940, George Steiner a 11 ans et étudie au lycée français de à New York, il découvre la tragédie: dans ce troisième entretien, Steiner raconte ce moment de son adolescence où la tragédie classique s'impose à lui. S'aidant d'exemples de l'art, l'intellectuel décrit les différences des univers de Racine, de Shakespeare ou de Pouchkine et explique la pérennité de l'oeuvre classique.

Une question subsidiaire se pose tout de suite à lui: l'art peut-il protéger l'âme et la rendre plus humaine?

  • Journaliste: Guillaume Chenevière