Dutronc, Chabrol = Merci pour le chocolat

Jacques Dutronc, comédien chez Chabrol.

L'émission Faxculture du 23 octobre 2000 nous invite dans les coulisses du film de Claude Chabrol Merci pour le chocolat. Le tournage a lieu sur les hauts de Lausanne, dans une maison de maître ayant appartenu à David Bowie.

Jacques Dutronc tient un des rôles principaux du film, aux côtés d'Isabelle Huppert. Il joue le rôle d'un pianiste réservé et secret, époux d'une bourgeoise névrosée et manipulatrice. Jacques Dutronc travaille pour la première fois de sa carrière avec Claude Chabrol. Une rencontre heureuse. Les deux hommes en effet ont de nombreux points communs, à commencer par l'amour de la bonne chère.

Jacques Dutronc, né le 28 avril 1943 à Paris, est un chanteur, compositeur et acteur français.

Le musicien débute sa carrière comme guitariste. En 1966, il  s’impose avec la chanson Et moi, et moi  et moi.  Son premier album, sorti chez Vogue, est un succès avec un million d'exemplaires vendus.  En collaboration avec l’écrivain Jacques Lanzmann, qui écrit les paroles de ses chansons, il enchaîne les tubes, avec Les Playboys, Les Cactus, J'aime les filles, L'Idole, Le plus difficile, etc. En 1968, sa chanson Il est cinq heures, Paris s'éveille atteint les sommets des hit-parades de l'époque. Malgré sa grande popularité, le chanteur se fait rare sur scène.

En 1973, Jacques Dutronc démarre  une carrière de comédien. Il tournera avec Claude Lelouch, Andrzej Zuławski, Jean-Luc Godard, Jean-Pierre Mocky, Maurice Pialat, pour lequel il incarnera le peintre Van Gogh. Grâce à ce rôle, Il obtient en 1992 le César du meilleur acteur.

Le 30 mars 1981, Jacques Dutronc épouse  la chanteuse Françoise Hardy avec laquelle il vivait depuis 1967. Leur fils Thomas, né le 16 juin 1973, participe désormais à la conception de leurs disques. Il vit en Corse sur les hauteurs de Monticello.

  • Journaliste: Anne Marsol