Le Liban en paix

Au début des années 60, le Liban profite de la prospérité économique.
  • Autres pays et peuples
  • Vidéo 17 min.

14 mars 1962

Escale au Proche-Orient

Les vingt premières années de l'indépendance du Liban, proclamée en 1941 et effective deux ans plus tard, sont marquées par une prospérité économique qui n'empêcha pas l'aggravation des inégalités sociales dans le pays où le pouvoir était réparti entre maronites, sunnites, chiites, orthodoxes, druzes et catholiques.

En 1958, à la demande du président Camille Chamoun, des marines américains débarquent à Beyrouth pour mettre fin à l'insurrection qui oppose les partisans et les opposants de l'adhésion du Liban à la République arabe unie, constituée par l'union de l'Egypte et de la Syrie. En 1961, le parti nationaliste syrien fit d'ailleurs une tentative de coup d'Etat.

Rien dans ce documentaire de 1962 intitulé explicitement «Trois cartes postales du Liban» ne laisse entrevoir les tensions naissantes qui aboutiront, treize ans plus tard, au déclenchement de la guerre civile.