Corinna Bille, entre réel et fantastique

L'écrivaine Corinna Bille en 1973. [L'écrivaine Corinna Bille en 1973. - RTS]
  • Littérature suisse
  • Vidéo 3 min.

6 février 1973

En personne

Assise devant sa machine à écrire, voici Corinna Bille au travail. En 1973, elle n'est pas encore lauréate du prix Goncourt de la nouvelle (événement qui surviendra deux ans plus tard), mais elle a déjà derrière elle une oeuvre importante, reconnue dans le monde francophone. Théoda, Le sabot de Venus, Cent petites histoires cruelles, autant de romans et de nouvelles dévoilant un univers foisonnant, tout à la fois inspiré de son Valais natal et proche du fantastique.

Diffusée le 6 février 1973 dans le cadre de l'émission En personne, l'intégrale de ce reportage est disponible en lien.