Le secret de Robespierre (17)

La Révolution française : Le secret de Robespierre [RTS]
  • Henri Guillemin
  • Vidéo 27 min.

25 février 1967

Les dossiers de l'histoire

Avril 1794, les hébertistes et les dantonistes ne sont plus là, ils ont été liquidé. Alors la voie est libre pour la ligne droite de Robespierre. Hélas, déjà lorsque l'on avait exclu les Girondins, on avait pu croire que la voie était libre. Mais étaient parvenu de nouveaux obstacles. Mais qui est en scène ? Avant tout la Convention qui a, entre les mains, tous les pouvoirs. Mais la Convention se sont des riches, des notables. Ces gens ne subissent que contraints et forcés, la politique que leur impose le Comité de salut public parce qu'ils ont peur d'une contre-révolution. Ils tolèrent mais ils tolèrent en guettant tout le temps l'occasion de renverser la vapeur.

Et Robespierre dans tout ça. Il sait qu'il n'en a plus pour longtemps. Il se sent malade. Il assiste à toutes ces guillotinades, impuissant face au Comité de sûreté générale. Ils font passer à la guillotine des amis de Robespierre. Mais que veut Robespierre ? Il veut essayer de changer le climat l'humanité. Et surtout et c'est le secret de Robespierre, la religion c'est un contact avec la justice vivante. Robespierre avait bien, en effet, une mystique.