L'objet, élément de collection

Paysan utilisant une baratte à beurre en Valais en 1976.

Ce n'est pas seulement sur les peuples lointains que l'ethnologie porte son regard...

En 1976, l'ethnologue et sociologue Bernard Crettaz interroge les paysans de montagne dans l'émission Viva.

Il questionne le passé et ses pratiques à travers les objets du quotidien des agriculteurs suisses. L'identité paysanne alpine se donne à voir, l'émotion du travail effectué saison après saison est partagée ainsi que la volonté de témoigner des liens existants entre les générations.

Ces objets de la réalité paysanne font désormais partie de la collection du chercheur genevois Georges Amoudruz, propriété du Musée d'ethnographie de Genève.

Le chercheur genevois Georges Amoudruz a réuni une prestigieuse collection de près de 8'000 objets, propriété désormais du Musée d'ethnographie de Genève. Cette collection comprend 8'000 pièces auxquelles il faut ajouter 6'000 estampes, 11'000 volumes et 2'000 classeurs fédéraux de documentation.

Georges Amoudruz est issu d'une famille originaire de Haute-Savoie venue à Genève au 20e siècle pour travailler à la démolition des fortifications. Son père s'est enrichi au moment de la mise à l'égoût. Lui, ingénieur en génie civil, est en fait devenu un pur produit du milieu genevois, amateur de sciences naturelles. La botanique a été son premier hobby. Avec un groupe de copains, les "Boueux", il a exploré toutes les grottes de la région dont il a tracé les plans. C'est à partir des grottes qu'il s'est intéressé à la vie populaire. Georges Amoudruz a été un peu chef de clan, bon vivant et séducteur. Il a souvent été vu comme un pilleur du patrimoine et un voleur d'épouses.

A la mort de Georges Amoudruz, la collection a été l'objet d'âpres négociations entre Grenoble, Genève et la Migros qui souhaitait l'installer au Signal de Bougy. Finalement, Lise Girardin et Claude Ketterer, conseillers administratifs, ont acheté la maison de Conches pour cette collection. Elle y a été présentée au public pour la première fois en 1976.