L'art de conserver

Les exigences de la conservation sont de plus en plus élevés.

Le passé au présent (1e partie).

La notion de préservation et de restauration du patrimoine a beaucoup évolué depuis un siècle. Nous sommes aujourd'hui plus rigoureux face aux oeuvres à sauver. Des équipes de laboratoire testent les matériaux avec lequel sont bâtis les monuments ou analysent la composition chimique des couleurs de leur décoration originale. On fait appel aux techniques de pointe pour préserver de l'écroulement tel édifice dont la structure donne d'inquiétants signes de faiblesse. En revanche, on s'interdit toute interprétation hasardeuse des ruines ou des vestiges pour les compléter.

En outre, la nécessité de maintenir l'intégrité d'ensembles urbanistiques historiques parvenus quasiment intacts jusqu'à nous devient d'une impérieuse urgence. Toutefois, ces restaurations de quartiers anciens ne doivent pas se faire au prix de leur transformation en ghettos de luxe. Des mesures doivent être prises afin que leurs populations et leurs activités traditionnelles y soient maintenues, comme à Fribourg, qui offre un exemple à méditer.

De l'art roman au baroque et au rococo, ce film apporte l'image d'ensembles architecturaux peu connus ou méconnus et révèle, si besoin est, l'extrême richesse et la diversité du patrimoine artistique hérité du passé.

  • Réalisateur: Pierre Barde