La recherche suisse

La recherche nécessite un financement de la Confédération.

La Suisse a décrété la création du Fonds National pour la Recherche Scientifique suisse (FNRS). Pour cela il faut de l'argent, beaucoup d'argent mais pourquoi faire? Une visite de certains centres de recherche permet de se faire une idée des besoins d'argent et de l'utilité de cette recherche pour l'homme.

106 millions pour quoi faire ? A l?automne 1974, le Parlement fédéral décrétait une coupe brutale de 50 millions dans le budget du Fonds National de la Recherche Scientifique suisse. Il ne restait donc que 106 petits millions à cet organisme pour assumer chaque année sa part décisive dans le financement de la recherche scientifique dans notre pays.

A travers six exemples concrets et contrastés, Philippe Grand et Pierre Stucki montrent dans ce film sobre et efficace combien le financement de leurs recherches par le FNRS est essentiel à leurs travaux pour les chercheurs dans de nombreux domaines tels que : - L?étude des complications post-natales - La recherche en Physique des Plasmas - L?analyse des processus de décision - La compréhension de l?expansion de l?Univers - L?examen du comportement des tiques - Une enquête sur l?irruption des bronchiques chroniques.

Le Professeur Olivier Reverdin, conseiller national et premier président du FNRS, déplore ces restrictions budgétaires qu?il juge déraisonnables. Il souligne le rôle décisif que joue cet organisme dans l?encouragement pour la science suisse à se lancer dans des voies d?investigation novatrices pour être prête à s?adapter aux circonstances et aux évolutions que celles-ci imposent.

  • Journaliste: Pierre Stucki
    Réalisateur: Philippe Grand