Une grande Ecole

Une école fédérale en Suisse romande est une nécessité

Un visite de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPUL) devenue EPFL. L'école d'ingénieurs de Lausanne veut changer de statut et devenir une école fédérale équivalente à celle de Zurich. Ce changement est extrêmement important pour la recherche et l'enseignement. Le Professeur Bernard Vittoz présente des recherches qui sont en cours dans les divers départements de l'Ecole.

EPUL. Il y a quarante ans, le 1er janvier 1969, par la vertu d’une convention passée entre le canton de Vaud et la Confédération suisse, l’ancienne Ecole Polytechnique de l’Université de Lausanne devenait Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL).

C’était une belle et juste consécration pour cette grande institution, alors dirigée par le Prof. Maurice Cosandey qui la méritait depuis longtemps en raison de la qualité des enseignements dans les domaines les plus divers et en raison de son excellente réputation.

A cette occasion, l’émission avait choisi de présenter certaines activités caractéristiques des différents départements de l’Ecole. Le voyage à travers les recherches et leurs applications a conduit de l’électricité dans tous ses états à l’électronique, à la mécanique, à l’études des matériaux de construction, au génie atomique, à la chimie’

Ce sont chaque fois les Professeurs responsables de ces Départements et leurs collaborateurs qui en étaient les guides clairs et précis, exprimant l’importance de leurs travaux et leur maîtrise des domaines abordés.

On pouvait ainsi mesurer le rôle fondamental que l’EPFL joue pour la Suisse. Parcourir l’EPFL il y a 40 ans, c’était donc parcourir notre avenir pour aujourd’hui, et encore pour demain.

  • Réalisateur: Pierre Barde