L'abbé Pierre

L'abbé Pierre en 1973.

L'abbé Pierre a consacré sa vie aux plus démunis, notamment par l'entremise de la Communauté d'Emmaüs qu'il fonde en 1949. C'est en 1954, durant un hiver particulièrement froid, qu'il lance son émouvant appel à la solidarité avec les pauvres et les sans-abris.

Figure appréciée des Français, l'abbé Pierre fait l'objet d'une émission Destins diffusée le 16 janvier 1973. Elle présente le quotidien de cet homme qui n'a jamais ménagé ses efforts pour lutter contre l'injustice dans notre société.

L'abbé Pierre, de son vrai nom Henri Grouès, est né le 5 août 1912 dans une famille aisée et pieuse de Lyon. Il est ordonné prêtre en 1938 et, l'année suivante, devient vicaire à Grenoble. A la mobilisation, il est sous-officier dans le train des équipages. Entré dans la clandestinité, il prend le nom d'Abbé Pierre et participe à la création du maquis dans le Vercors et la Chartreuse. En 1944, il passe en Espagne et rejoint le Général de Gaulle à Alger.

A la Libération, il est élu député de Meurthe-et-Moselle aux deux Assemblées nationales constituantes (1945-1946), comme indépendant apparenté au Mouvement républicain populaire (MRP), puis à l'Assemblée nationale de 1946 à 1951, où il siège au groupe MRP.

En 1949, il fonde l'association Emmaüs pour aider les déshérités et les sans-abris. Les communautés d'Emmaüs se financent par la vente d'objets de récupération et le produit de leur commerce sert notamment à financer des logement sociaux.

Durant le redoutable hiver de 1954, le 1er février, il lance un vibrant appel au public sur les ondes de RTL. Son message sera entendu par le public qui lui apporte aussitôt soutien et moyens financiers pour aider les plus démunis. L'abbé Pierre sera une des personnalités les plus appréciées des Français. Il meurt à Paris le 22 janvier 2007 des suites d'une infection pulmonaire.

  • Journaliste: Pierre-Pascal Rossi
    Réalisateur: Pierre Demont